41876045_549523162160213_9196410345294397440_o

Hier après-midi j'ai participé à l'atelier d'initiation aux cordes organisé par Paris-M dans un nouveau Dojo qui s’est ouvert à Ivry,  l’ Atelier's rope events. A mon arrivée je fus accueillis par Elisabeth ( Sade Liza ) qui était la responsable de cette belle initiative et Doc notre professeur et sa modèle Tyka.  Le lieu, dans un ancien garage, est flambant neuf  et reçoit aussi une fois par mois un atelier d’écriture érotique ! Tiens, tiens !

Salon érotique Bruxelles-mars 2018

Ce n’était pas une vraie découverte pour moi puisque j’avais fréquenté pendant trois mois l’ancienne Place Des Cordes ( PDC ) au printemps 2017. Mais faute de pratique, par manque de temps et aussi de difficulté à trouver un binôme, j’avais mis de côté le shibari. 
Mais de temps à autre je m’amuse avec une corde comme lors d’un salon érotique à Bruxelles où une corde rouge avait constitué une partie de mon costume avec les problèmes que j’avais exposés à l’époque sur ma page FB.


Nous étions une dizaine de stagiaires que je connaissais presque tous et je fus heureux de découvrir que j’allais m’entrainer avec un bon complice de soirée en la personne de Chris plus avancé que moi dans la connaissance du Kimbaku. Au total il y avait trois binômes mixtes et deux binômes hommes constitués dans l'odre d'inscription à l'événement pour la plupart. Le hasard avait bien fait les choses pour moi !  
 
Après une présentation générale du shibari, des règles de sécurité où j’appris que 95% des accidents se situaient au niveau du nerf qui parcourt le bras (mais les séquelles disparaissent de quelques jours à quelques mois) , on passa à l’enseignement du nœud de base le single culumn tie que j’ai tant de mal à retenir. Premières surprise, j’appris qu’il y avait plusieurs façons de faire le nœud final plus simple que celui que je pratiquais à la PDC.
Puis notre professeur nous enseigna le double column tie qui permet en quelque sorte de faire une menotte avec des cordes pour attacher deux membres ensembles ou un membre à un meuble. J’ai beaucoup apprécié les explications et les démonstrations sur les utilisations de chaque nœud et notamment quand notre professeur à attaché Tyka sur un escabeau en nous disant pourquoi il utilisait là un single et là un double. Cela m’a ouvert de nouvelle piste à explorer ! Rires !

41384862_546173909161805_2154526939098906624_n

Une autre chose m’a surpris par rapport à la PDC. J’avais toujours pratiqué en liant les cordes les unes aux autres. Là, Doc nous fit une démonstration avec trois cordes non attachées entre elles. La première pour un TK très simple (attacher les bras dans le dos), la deuxième pour lier les mollets et la troisième pour attacher les cuisses en enroulant la corde autour de la taille. On pouvait ensuite utiliser une quatrième corde pour terminer de contraindre le ou la modèle selon son imagination !

J’ai beaucoup aimé cet atelier, découvrir une autre façon d‘attacher et que l’enseignement ne soit pas uniquement concentré sur la technique des nœuds mais aussi sur des exemples comme l’encordage sur un escabeau, un fauteuil, un lit, etc… J’espère trouver le temps pour m’y remettre… 

Merci à Paris-M pour cette belle initiative à renouveler, à Doc notre professeur et sa modèle Tyka. Et un immense merci à Chris pour avoir été mon binôme et supporté mes maladresses  et mes hésitations dans l’encordage.



Quelques liens :

Atelier's rope events

Le site web de Docvale


Paris-M


Crédit photos : Atelier's rope events


Le programme de novembre 2018

43878672_563446617434534_8866988754577915904_n

 

45217061_571872723258590_1291859878406520832_n