BEFORE Lucretia Gilles

Avant la Nuit Demonia j’avais été invité par Notre Dame Lucretia et Gilles à la Before pour entrer doucement dans cette Nuit Fetish de l’année. J’étais très heureux de m’y retrouver en compagnie d’amis de soirée bien connus et de reconnaitre aussi certains complices du clip vidéo que j’avais tourné pour Gilles et la chanson « Je t’aime » de son groupe musical au printemps dernier.

J’avais laissé ma voiture à coté des Invalides près de la salle de la Nuit Demonia et pris le métro pour rejoindre le 14eme, lieu de la Before. Cela aurait son importance pour le trajet de retour un peu folklorique !

J’arrivais trois bons quarts d’heures après le début de cette petite soirée et beaucoup d’invités étaient déjà là. Je fus accueilli par un bon ami bien connu pour son SM un peu extrême qui officiait à la cuisine pour réchauffer tous les petits plats que nous avions apportés. Je saluais tout le monde, la majorité des personnes m’étant connues et fit la bise à Lucretia qui était déjà rayonnante de beauté avant même de porter sa robe en latex couleur crème. Gilles me fit visiter les lieux en me montrant la chambre où se changer et en me précisant que je pouvais bien sûr le faire où je voulais ! Rires, ma réputation d’exhibe me suit partout !  Nos hôtes avaient poussé le sens de l’hospitalité jusqu’à décorer le salon aux couleurs d’Halloween avec de grandes toiles d’araignées et des ballons citrouilles.

Une jeune femme sympathique était là pour maquiller ceux qui le souhaitaient et coiffer les femmes. Avec mon masque, je pouvais me passer de maquillage et surtout ne plus me maquiller la bouche pour pouvoir embrasser à ma guise !  Rires !

Venise bal 27-10-2018

 

Ingrid au PNE & Clarissa à Venise

En ce début de soirée, j'avoue que j'avais les pieds à Paris et la tête à Venise car depuis que j’avais quitté ma voiture j’étais sur Messenger avec ma confidente préférée, en vacances dans la Cité des Doges et qui regrettait tellement de ne pas être avec nous. Et là je lui faisais vivre en direct la Before par l’intermédiaire de photos que je prenais ! Ce qui attisait la curiosité de certains jusqu’à ce que cette amie parte pour son bal masquée non sans m’avoir envoyé une photo d’elle dans une magnifique robe 18eme siècle qui me laissa un moment rêveur.

Il était enfin temps pour moi que ma tête rejoigne mes pieds à Paris et ne plus penser ni à Venise ni à mes autres amies aussi absentes pour cause de nuit blanche à rédiger pour le PNE (Prix de la Nouvelle Erotique) !


L’ambiance de cette avant Demonia était au top avec l’arrivée des derniers invités et peu à peu les convives  commençaient à se déguiser entre deux verres ou petit-fours.  Une fois en tenue  de soirée chacun cherchait à se faire photographier ou à prendre un selfie avec son voisin. Nous avions un gladiateur couronné de laurier à la César, un chirurgien fou à la blouse blanche ensanglantée, accompagnée d’une infirmière en robe de latex rouge du plus bel effet. Une jeune femme portait une robe en latex R2D2 de Star Wars très réussie. D’autres femmes étaient plus ou moins dénudées et même une était habillée seulement d’un harnais et de peinture noire avec de jolies paillettes !

20181027_212249

 

20181027_222827

 

20181027_224450

 

20181027_223349


Et notre hôtesse avait enfilé une magnifique robe en latex couleur crème
avec un immense décolleté barré de quatre cordes dorées !

20181027_223844


Et moi-même j’avais revêtu ma tenue Halloween de Frida Kahlo Los de la Muerte. Ma première tenue qui m’avait fait découvrir le monde des soirées Fetish il y a maintenant deux ans à l'occasion d'une soirée Burner.


Malgré l’heure qui tournait tout le monde continuait à bavarder et de profiter de l’accueil chaleureux de nos hôtes. C’est bien après l’ouverture de la soirée au Faust que les premiers invités de la Before quittèrent le 14eme soit avec leur voiture personnelle, soit en Uber ou taxi.

20181027_225746

Finalement je partis un des derniers peu avant 23 heures avec quatre autres compagnons pour rejoindre déguisé en transport en commun le lieu de la fête.  C’était une première pour moi de prendre le métro dans ma tenue de soirée pour aller du 14eme au Pont Alexandre III. 

20181027_230048

 

Ah ah les regards des voyageurs en me voyant, avec ma jupette en cuir noir sans rien dessous, mon masque et ma coiffe de fleurs avec un voile noir. Et alors que nous roulions vers les Invalides, je croisais les yeux d’une femme regardant sous les dessous de ma jupe pendant que je massais les pieds d'une amie ! Vraiment trop drôle ! Mais n’a-t-on pas idée de regarder sous les jupes des hommes ! Rires !!

20181027_225935

20181027_230327


Et une fois dans la rue, arrivé sur le ponts Alexandre  III, le froid rappela encore une fois  à mon ouistiti qu’il n’était pas couvert. Bon il en a vu d’autres, notamment lors d’une mémorable histoire d’amour éphémère avec un bonhomme de neige BDSM !

Fin de la première partie "Nuit de plaisirs à la Demonia".


Notre très jolie et accueillante hôtesse dans une robe de soirée magnifique en latex couleur crème . Petit clien d'oeil à Cheick Touré, photographe officiel de la Demonia et qui pour une fois passe de l'autre côté de l'objectif !

20181027_20462420181027_204753

 

 

 

20181027_204744

 

 

20181027_204851

20181027_223846

 

20181027_223834

 

20181027_223836

 


Quand mes ami-es posent avec moi

20181027_223105

 

44950890_10156759776529860_5432146216458649600_n

44965550_10156759776944860_5746908718721662976_n

20181027_223703

20181027_223708

 


 Et quelques autres photos

 

20181027_213452

 

20181027_224445

20181027_222726

45000700_10156753491834376_1555627160222302208_o

 


Et trois photos de Louis-Kordian Bouchet et son masque de clown fou !

 

45711199_2166616456915307_7254828275573194752_n

 

45830649_265695970816073_3574508784321560576_n

 

45749784_445053522689125_6551173832030289920_n